Durée du podcast : 0:41:19

©

Après une semaine d'interruption pour cause de neige, Gaspard et les électrons libres sont de retour pour revisiter les sujets de la semaine, mais également en compagnie de 2 invités : Marion et Agathe, deux étudiantes en podo-orthésie au Lycée d'Alembert de Paris.

Comme il en est la tradition dorénavant, l’émission commence par la semaine insolite de l’un des chroniqueurs du jour. Léo nous a raconté sa semaine olympique… mais aussi neigeuse.

Pour rester dans la thématique sportive, Guillaume a décidé de nous proposer un fil d’actualité sur les liens ténus entre les jeux olympiques et la politique. De son côté, Gaspard nous a offert un coup de gueule vis-à-vis de la pétition contre les victoires remportés par Orelsan en raison de titres jugés sexistes et provocateurs sortis il y a quelques années.

Un grand format spécial cette semaine, puisque l’équipe reçoit Marion et Agathe, deux étudiantes en podo-orthésie au Lycée d’Alembert de Paris, et qui ont lancées avec leur classe un financement participatif pour pouvoir se rendre en Amérique du Nord afin d’assister à un grand colloque international sur la podo-orthésie. L’occasion de découvrir cette branche d’étude et ce métier particulier.

Pour bien finir l’émission, Simon nous propose de replonger dans un programme phare de TF1 dans les années 2000, « Qui veut gagner des millions ? », et plus spécifiquement sur le concept et la mécanique du jeu d’un point de vue philosophique.

Le sommaire

0:00:00 – Introduction
0:00:50 – Ma semaine, par Léo SAURA : Ma semaine olympique
0:06:35 – Fil d’actualité, par Guillaume PETER : JO et politique
0:14:15 – Coup de gueule, par Gaspard DELARUELLE : Quand les victoires d’Orelsan fait grincer les dents des féministes
0:19:30 – Grand Format, par Jocelyn DELARUELLE : La podologie, c’est le pied !
0:31:20 – Flashback, par Simon WEIL : 3 juillet 2000, « Qui veut gagner des millions ? » débarque en France
0:40:35 – Clôture

Récemment dans Électrons Libres