Vendredi 28 juillet débutait l'édition 2016 du Festival de la Paille en plein cœur de Métabief. La foule se précipitait déjà à l’entrée pour aller se munir des cartes Papayou et s’installer devant la scène Mont d’Or pour No Smoking Trio qui ouvrait le bal !

© 2016 - Photo E. Aubert - Jain à mit l'ambiance au Festival de la Paille / Jaïn dans sa "Makeball"

La 8ème édition du Festival de la Paille s’annonçait plus que folle ! La programmation sur les deux jours a été plus qu’apprécié avec à la fois des groupes mythiques dont on connaît les paroles par cœur comme Tryo et d’autres mythiques comme Birdy Nam Nam, Joey Starr, Caribbean Dandee et à la fois de nouveaux artistes qui cartonnent en ce moment comme Jain ou encore Big Flo & Oli. Une programmation généraliste allant du reggae au rap ou encore de la pop au bon métal avec Mass Hysteria.

18 000 personnes se sont attroupés devant les deux scènes pour ce premier soir avec la scène Mont d’Or et la Grande Scène.

Ont sautés, dansées et criés …

Ces 18 000 personnes ont aussi pu faire la queue autour des divers stands présents : Mojito ou bière au choix, paninis, pizzas … pour s’alimenter ou encore stand photos, stand de tee-shirts et autres goodies…

A 20h30 Big Flo & Oli ont mis le feu sur la Grande Scène avec leur fameux « Comme d’hab ». Ils ont également fait un battle en direct l’un contre l’autre opposant le public en deux sur le ton de la rigolade et l’autodérision totale. Jahneration s’est installé sur l’autre scène avant 22h pour laisser place à un tout autre style de musique plus détendue puisque c’est du reggae.

Tryo a pris la relève également sur la Grande Scène pour aussi nous faire du reggae à la française et nous faire revivre des « Désolé pour Hier soir » ou encore « Travailler plus » et bien d’autres de leurs classiques. Sur le grand écran, même de loin, on pouvait profiter tout autant du son et des images. Birdy Nam Nam est arrivé en force à 00h30 pour nous faire danser un peu plus sur de l’électro, le mieux était d’être plongé dans la foule pour s’immerger complètement dans leur univers !

Dudy a clôturé merveilleusement le premier soir sur la Scène Mont d’Or jusqu’à vider toute l’énergie qu’il nous restait ! Est venue la fin du premier soir où les festivaliers ont pu retourner au camping et peut être continuer la fête ou bien sont rentrés satisfaits de leur soirée !

Samedi soir, c’était un festival qui affichait complet et qui comptabilisait plus de 24 000 personnes sur les deux jours, un nouveau record pour Métabief ! Malgré de nombreuses averses orageuses, le public a su rester fidèle à une programmation hors pair.

Retrouvez les médias de l’évènement sur la page Facebook du festival !

À consulter également