Troisième jour des Nuits de Champagne 2017 avec cette fois-ci un double concert pour notre plus grand plaisir : Georgio x Bigflo et Oli.

Un double plateau qui nous change un peu des concerts plus classiques que nous avons pu voir toute la semaine et qui nous réservait bien des surprises.

Georgio : un premier plateau exceptionnel

C’est grâce à son flow endiablé et ses textes sublimes que Georgio a réussi à enflammer l’ambiance du Cube mercredi soir. Si beaucoup étaient venus pour assister au deuxième concert, beaucoup furent surpris de découvrir le show spectaculaire que nous avait réservé l’artiste parisien. Mélangeant ses influences rap et rock, le public fut rapidement conquis et se mit à danser sur les différentes chansons de l’artiste. Ses fans étaient également présents en grand nombre puisque beaucoup chantèrent en chœur le titre « Héra », disponible dans l’album du même nom.

Bigflo et Oli : les deux frères au sommet de leur art

Après le premier plateau de Georgio, les deux frères toulousains nous réservaient également un show incroyable. Entre moments de poésie lors des chansons « Dommage » ou « Je suis », où le public s’est uni en cœur avec les rappeurs et moments de folie lors des titres « Ça va trop vite » et « Personne », Bigflo et Oli n’ont pas déçu leurs nombreux fans. Deux moments nous resteront à jamais gravés en tête. Le premier : quand un jeune Aubois nommé Thomas a été invité à monter sur scène pour chanter le couplet le plus rapide de l’album « La vraie vie ». Pari qu’il a brillamment relevé et qui a enflammé le cœur de tout le public. Enfin, lors de la chanson « Personne », tout le public, que ce soit la fosse ou les gradins, s’est uni afin de créer une ambiance de folie qui nous a beaucoup marqués.

Ce double plateau fut vraiment une expérience hors du commun, que ce soit en émotion comme en ambiance, et restera un moment marquant de l’édition 2017 des Nuits de Champagne.

À consulter également