Pour son projet de bac pro, une jeune étudiante, Marylène, a organisé une journée autour des cultures. Au programme : dégustation, défilé et danse traditionnelle !

©

D’où vient le projet ?

Marylène a réalisé ce projet étudiant dans le cadre de son baccalauréat professionnel Service de Proximité et de Vie Locale (SPVL). C’est le nom de l’ancien bac Sanitaire et Social. Grâce à ce diplôme, les étudiants peuvent devenir éducateurs spécialisés, éducateurs de jeunes enfants, assistants sociaux, psychologues…

Même si elle ne sait pas encore vers quel métier elle souhaite se diriger, Marylène sait qu’elle aime être au contact des autres. Elle a un bon relationnel avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Son idée de départ était donc de créer du lien entre des inconnus.

Ce projet a nécessité 3 semaines de travail avec le développement de l’idée originale, la soumission au tuteur de stage, la recherche de partenaires (en l’occurrence les danseuses) et les achats pour le jour J. Marylène a alors convié une trentaine de personnes d’horizons divers au centre de loisirs ALSH de Santeny (94). Outre des amis et de la famille, il y avait également des élus de la mairie, des professionnels de l’animation ainsi que la professeure en charge de noter Marylène.

Une journée conviviale autour de la découverte

Nous étions conviés pour le déjeuner et chacun a apporté un plat typique de chez lui. Quoi de mieux que la nourriture pour rassembler ? Au menu :

Poulet massalé, rougail saucisses et riz Île de la Réunion
Pâte d’arachide (mafé) et riz Gabon
Bacalhau à Bras (morue) Portugal
Tartiflette Savoie
Bokit (beignet) Haïti
Accras (morue) Martinique
Crêpes à la fleur d’oranger Bretagne
Gâteaux basques Pays basque
Pastéis de nata (gâteaux) Portugal
Fromage de Brie Plateau briard
Babka (gâteau) Pologne
Helva (semoule sucrée) Arménie
Flan France
Saucisses sablées (roulées dans pâte feuilletée) Guadeloupe
Mont Blanc (gâteau) Guadeloupe
Salade Russe Russie

Quatre danseuses, dont Marylène, ont proposé une danse traditionnelle antillaise. Il s’agit du Gwo Ka, plutôt pratiqué en Guadeloupe. Cette danse a été inventée par les esclaves. La musique était alors composée de percussions faites avec des bidons et des ustensiles récupérés. Cette danse permettait ainsi aux esclaves de lâcher prise, de s’évader l’espace de quelques minutes.

Les danseuses étaient habillées en Madras, des tenues traditionnelles portées généralement lors des carnavals, mariages et fêtes.

La vidéo du Gwo Ka a été partagée sur l’instagram des danseuses : LMGgang.

Marylène en tenue Madras

La professeure de Marylène a conclu cette belle journée en rappelant que les lycées sont toujours intéressés par des partenariats de ce type, où il s’agit de mener une action commune. Les étudiants ont la possibilité de s’exprimer et de faire valoir leur potentiel grâce à l’accompagnement des professionnels. L’idée est donc de développer ses compétences et de les mettre en valeur sur le terrain. Et de conclure en s’adressant à l’équipe du centre : « Vous transmettez à nos jeunes le flambeau, puisque c’est eux le relais. »

On vous propose une recette !

La babka (gâteau polonais)

Ingrédients :

  • 20 g de beurre (moule)
  • 3 cuillères à soupe de chapelure
  • 150 g de farine
  • 100 g de fécule de pomme de terre
  • ½ sachet de levure chimique
  • 200 g de beurre ou margarine
  • 200 g de sucre glace tamisé
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé
  • 4 gros œufs
  • 3 à 4 cuillères à soupe de crème fraîche
  • Zeste et jus d’un demi-citron

Facultatifs :

  • 1 cuillère à soupe d’extrait d’amande (testé, et cela donne un petit goût de frangipane, ce qui éloigne de la babka traditionnelle)
  • 20 g de raisins secs
  1. Graisser généreusement un moule à kouglof ou savarin avec les 20 g de beurre. Saupoudrer uniformément de chapelure et réserver. Préchauffer le four à 180° (th. 6).
  2. Tamiser dans une jatte la farine, la fécule de pomme de terre et la levure. Réserver.
  3. Dans une jatte, travailler le beurre en crème jusqu’à obtenir une consistance légère et mousseuse. Ajouter le sucre glace, le sucre vanillé, les jaunes d’œufs, la crème fraîche, le zeste de citron et l’extrait d’amande. Fouetter au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Incorporer les ingrédients secs (farine, fécule, levure et les raisins).
  4. Battre les blancs en neige et les ajouter graduellement à l’appareil, en remuant délicatement jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Verser le mélange dans le moule, préparé et lissé avec une spatule.
  5. Enfourner 30 à 40 minutes, la lame du couteau doit ressortir propre. Laisser refroidir avant de retourner le gâteau et le saupoudrer de sucre glace.

Babka

À consulter également